Nos réalisations

Opérations d'aménagement

Rénovation urbaine

Face à la permanence des difficultés de fonctionnement de quartiers cumulant des handicaps (pauvreté, dégradation des espaces publics et du bâti, insécurité…), un programme national de rénovation urbaine a été engagé, mis en œuvre par la loi d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine du 1er août 2003 et par la création, en 2004, de l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU).
Déjà présente antérieurement dans la politique de la ville, l'aftrp a accru très substantiellement son implication au cours des dernières années et mis ses compétences d'opérateur urbain au service des projets de rénovation urbaine, aux côtés des collectivités, des bailleurs sociaux et de l'Etat.

Alfortville (94) / ZAC « Chantereine »

Dans le cadre de l'opération ANRU « Sud d'Alfortville », 543 logements sociaux présents sur le site seront démolis par le bailleur social propriétaire.

Un programme comprenant 40 000 m² HON de logements, des commerces de proximité et des équipements publics a été défini afin de promouvoir la mixité sociale, de construire un urbanisme à échelle humaine et d'apporter des solutions aux problèmes affectant le fonctionnement social du quartier.

Clichy-sous-bois / Montfermeil (93)

Avec la démolition de 1 640 logements dont 1 160 dans les copropriétés des Bosquets à Montfermeil et de la Forestière à Clichy-sous-Bois, la construction de plus de 2 000 logements (dont 1 801 logements sociaux) et la réhabilitation/résidentialisation de 1 851 logements, l'opération du plateau de Clichy-Montfermeil est le plus important PRU de la France métropolitaine.
Chargée de l'aménagement de ce projet, dans le cadre de deux traités de concession d'aménagement (TCA), l'AFTRP a installé sur le site une équipe dédiée.

L'Agence a acquis sous ordonnance d'expropriation la totalité des logements en copropriétés dégradées. Gérés au fur et à mesure de leur acquisition par l'AFTRP, ils sont destinés à la démolition, excepté à Montfermeil où 14 logements ont été cédés à l'OPH 93 et 50 à I3F dans le cadre des résidentialisations. La livraison de 937 logements locatifs sociaux neufs a permis de lancer le processus de relogement, aujourd'hui achevé sur Montfermeil et à mi-chemin sur Clichy. De ce fait l'essentiel des démolitions sera achevé sur les Bosquets fin 2012 et des premières démolitions ont pu être réalisées sur la Forestière avec l'objectif d'une démolition totale fin 2014.
Les résidentialisations qui concernaient 501 logements à Montfermeil sont aujourd'hui achevées.

Sur Clichy-sous-Bois, comme sur Montfermeil, les premiers espaces publics ont été livrés et remis en gestion aux communes. Ainsi à Clichy-sous-Bois, ce sont cinq squares qui ont été ouverts au public permettant aux enfants du quartier de jouer dans des lieux sécurisés et qualitatifs tandis qu'à Montfermeil quatre aires de jeux vont êtres mises à disposition d'ici la fin de l'année.

S'il reste encore beaucoup à faire, notamment dans la partie centrale du quartier, l'image du site a d'ores et déjà été profondément transformée par les actions menées à ce jour. Il est à souligner que la mutation de ce site emblématique de la politique de la ville sera achevée dans le futur par sa desserte par la prolongement du tramwayT4, par la réalisation au cœur du plateau d'une gare du métro automatique du Grand Paris ainsi que par l'implantation d'une « villa Médicis » des banlieues dans la tour Utrillo au pied de la future gare.

Garges–les-Gonesse (95) « La muette »

Opération de rénovation urbaine d'un quartier d'environ 1 300 logements collectifs et 150 logements en copropriété. L'opération est menée dans le cadre d'une convention publique d'aménagement avec la commune de Garges-lès-Gonesse.

'opération est réalisée avec deux bailleurs sociaux Immobilière3F et OSICA, des opérateurs privés dont Nexity Féréal, ICADE, Promogim, Infinim, Expansiel et La Foncière Logement (1% Logement). Les espaces publics ont été livrés à 90% et la modification du parc de logements passant de 90% de logements sociaux et 10% en accession à 70% de Logements sociaux neufs ou réhabilités et 30% d'accession est en cours de finalisation. En effet, la première tour de la copropriété de la Muette a été démolie en juin 2012 et les deux derniers projets de logements sont en cours d'élaboration.

Grigny (91) – Intervention de l'aftrp sur la copropriété de « Grigny 2 »

Dans le cadre du plan de sauvegarde de la copropriété de "Grigny 2", qui compte 5 000 logements et environ 17 000 habitants, et d'une convention signée avec la Communauté d'Agglomération « Les Lacs de l'Essonne » en 2005, l'aftrp intervient au sein de la tranche 26, située square Surcouf.

Cette tranche ne comportant que des petits logements, l'opération a consisté à acquérir à l'amiable des logements contigus, à les réunir après relogement des occupants, et à les rénover intégralement. Cela a permis la remise à neuf de 63 logements allant du studio au T5 de 21 à 95 m².

L'AFTRP exerce sur le quartier de Grigny 2 une action de bailleur, non plus transitoire mais pérenne. L'ensemble des responsabilités et des tâches afférentes à la gestion technique et locative de ces logements est assurée directement par les équipes de l'AFTRP.

Villiers-le-bel (95) « Les carreaux »

L'opération vise à la restructuration urbaine et à la diversification de l'offre immobilière par la construction neuve et la réhabilitation des logements au sein d'un quartier comprenant 1 500 logements sociaux, en partenariat avec OSICA. L'objectif est aussi d'améliorer l'accessibilité et de favoriser la restructuration commerciale.

L’aménagement de l’ilot sud du quartier est achevé avec l’ouverture à la circulation de rues nouvelles (Rimbaud et Molière) et les premières livraisons des bâtiments neufs Osica. Plusieurs espaces publics ont été réalisés, notamment la voie de desserte du nouveau groupe scolaire, l’espace public ouest du mail Corneille. Le rond-point d’accès au quartier, sous maîtrise d’ouvrage du Conseil général du Val d’Oise a également été livré.

Montgeron / Vigneux-sur-Seine (91) « La prairie de l'Oly »

Opération de réhabilitation et de rénovation urbaine d'un quartier d'habitat social de 1 300 logements, propriété de Batigère Île-de-France. Mission d'AMO auprès de la direction de projet et mandat relatif à l'aménagement et la requalification des espaces extérieurs pour le compte d'un Groupement de commande associant Batigère Île-de-France et la Communauté d'Agglomération Sénart-Val de Seine.

Le square Surcouf - (91)

L'AFTRP réalise, en mandat pour la communauté d'agglomération « Les Lacs de l'Essonne », la restructuration du square Surcouf dans la copropriété de Grigny 2.

Il s'agit d'ouvrir à la circulation publique un espace central aujourd'hui en impasse sur un parking privé. Le programme fait appel aux différents métiers de l'AFTRP :

Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la définition du projet urbain ;
Prestation foncière pour les acquisitions de parkings ;
Mandat de travaux pour la mise en oeuvre.


L 'aftrp

Présentation institutionnelle
L'aftrp développeur urbain au service des collectivités locales publiques
L'aftrp est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), créé par l'Etat en 1962 ...
Lire la suite

+ Le sens de l'intérêt général

+ Une large palette de missions

Métiers

+ Etudes et Montage d'opérations

+ Ingénierie foncière et immobilière

+ Aménagement

+ Constructions publiques

Organigramme  voir

Documentation consultable en ligne

Documents généraux

Les "Lettres de l'aftrp"

Statuts Consulter

Conseil d'administration Consulter

 
Haut de page